Agenda

‘La splendeur des Bahamas’ : une série à voir sur Arte

Il y a 2 années

Cette semaine, Arte nous convie à une exploration en cinq épisodes des îles, récifs et îlots des Bahamas, paradis tropical abritant une faune et une flore spectaculaires.

1er volet : Grottes et trous bleus
Sous la surface de l’eau ou dans des clairières au milieu de forêts, on trouve des centaines d’étonnantes formations calcaires uniques au monde, qui s’élèvent à des milliers de mètres depuis les fonds océaniques. Ces montagnes de coraux ont créé des réseaux de grottes, dont la concentration est ici la plus importante au monde. Les trous bleus, eux, se sont formés pendant la dernière période glaciaire, la baisse spectaculaire du niveau des océans ayant exposé le calcaire à l’eau douce, qui y creusa des grottes. Après la fin de cette période, les mers remontèrent, et les grottes se remplirent d’eau.
A voir le samedi 23 janvier à 15h10, ou sur Arte+7.

© 2014 Parallax Film Production.

2è volet : Mangroves
Les premières mangroves sont apparues aux Bahamas il y a 50 millions d’années. Ces marécages des régions côtières tropicales ont toujours été perçus comme des environnements sauvages et dangereux. Récemment, on a découvert le rôle-clé des palétuviers – qui protègent la côte de l’érosion et même des ouragans – dans le développement de nombreuses espèces des Bahamas : mérous, langoustes, barracudas, flamants roses, crabes, hérons, requins… Autant de créatures indispensables à l’écosystème et à l’identité culturelle de la région.
A voir le samedi 23 janvier à 15h55, ou sur Arte+7.

© 2014 Parallax Film Production

3è volet : Récifs coralliens
L’archipel des Bahamas possède le troisième plus grand récif corallien au monde, composé de cinquante espèces différentes. Les coraux fonctionnent en symbiose avec des algues microscopiques, qui les nourrissent grâce à la photosynthèse : un équilibre indispensable pour les cent cinquante types de poissons qui y vivent, dont le poisson-demoiselle, le poisson-perroquet ou le gobie. Mais cette biodiversité est menacée par le Pterois, une espèce invasive de la famille des rascasses.
A voir le samedi 23 janvier à 16h40, ou sur Arte+7.

Dauphins aux Bahamas. © 2014 Parallax Film Production

4è volet : Bancs de sable
Quand la mer se retire, certaines créatures s’enfouissent dans le sable. D’autres, comme les conques, restent fermement accrochées aux fonds marins. Jusqu’à 70 % des sables dorés et roses auraient été formés par des espèces comme le poisson-perroquet, qui mange les algues produites autour des récifs de corail. Le sable, qui offre l’environnement parfait pour la formation d’herbiers marins, est indispensable au développement de nombreuses espèces : la tortue de mer, la raie, le dauphin, le flamant rose, l’iguane…
A voir le samedi 23 janvier à 17h25, ou sur Arte+7.

Requin longimane aux Bahamas. © 2014 Parallax Film Production

5è volet : Eaux profondes
L’un des endroits les plus impressionnants des Bahamas est une zone appelée “langue de l’océan” : une fosse océanique qui plonge à plus de 2 000 mètres de profondeur. L’archipel, qui a interdit la pêche aux requins en 2011, en compte aujourd’hui quarante espèces, dont le longimane. Les eaux profondes abritent de nombreux mammifères marins, des dauphins aux baleines à bec. Elles hébergent aussi la sargasse, une étrange algue flottante qui peut former des masses de plusieurs kilomètres et sert d’abri à de nombreuses espèces aujourd’hui.
A voir le vendredi 22 janvier à 19h, ou sur Arte+7.

Tortue accompagnée de rémoras. © 2014 Parallax Film Production

Enregistrer

POPULAIRE

    Deep : une mini-série qui met l'apnée sur le devant de la scène

    Deep : une mini-série qui met l’apnée sur le devant de la scène

    Plongée souterraine : Frédéric Swierczynski prêt pour une plongée à -300 mètres !

    Plongée souterraine : Frédéric Swierczynski prêt pour une plongée à -300 mètres !