Brèves de palier

Profession de foi – Frédéric Di Meglio, candidat à la présidence de la FFESSM

Il y a 7 mois

Mesdames, Messieurs, chers membres de notre communauté fédérale.

UNE CONSTATATION
Ce projet de développement fédéral “Ensemble pour une fédé forte et ouverte” pour l’olympiade 2021-2024 est une réponse collective pour résoudre certains grippages structurels observés ces trois dernières années, où l’engagement du président et du secrétaire général ont cependant été constants.

Les crispations autour de la migration de notre système informatique en sont un exemple, le manque de transparence financière de la trésorerie autour de ce dossier, qui a généré des dérives financières et conduit à la gêne des clubs pendant de long mois, sont des signes qui montrent le besoin de rénover notre mode de gouvernance. Même si de très belles réalisations ont été faites par ailleurs

Pour s’adapter aux enjeux de demain, nous avons besoin de cohérence au sein du comité directeur, de transparence notamment sur les aspects financiers, de partage d’un projet commun et de le faire vivre ensemble.

UNE ÉQUIPE D’EXPERTS
Aussi, j’ai décidé de présenter ma candidature à la présidence, avec un projet associatif et une équipe pour réussir la transformation de la FFESSM. Cette équipe de 10 femmes et 12 hommes qui se sont joints à ce défi viennent de tous les territoires sans exception, de toutes les disciplines Sa constitution ne s’est pas faite selon de savants calculs électoraux mais selon les expertises professionnelles dont nous aurons besoin pour mener nos futurs chantiers et selon leur implication dans nos activités fédérales.

UN PROJET COLLABORATIF
Notre projet de développement a été construit par cette équipe collégiale et a été challengé et enrichi par une large concertation de bénévoles actifs impliqués dans nos multiples disciplines

Vous pourrez retrouver certains de leurs témoignages sur notre page facebook @Ffessm 2021.FR

DES ACTIONS ET DES VALEURS
Je m’engage dans la mise en œuvre de ce programme avec des actions concrètes et réalistes pour rénover la FFESSM Je saurai être garant des engagements et valeurs comme « ouverture, écoute, équité, respect et transparence » qui nous ont manqué ces dernières années.

LA PRIORITÉ
Notre priorité immédiate sera le plan de relance des activités fédérales, suite à l’impact économique et social de la crise de la Covid sur le mouvement sportif. Ce plan s’appuie sur le retour terrain de ce que j’ai pu mettre en œuvre dans l’urgence en tant que Président du comité régional Sud (une communication serrée, un geste financier, des solutions matériels, une médiatisation nature/pratique sportive/bien-être).

MON PARCOURS AU SERVICE DE LA FFESSM
C’est toute ma vie fédérale qui m’a conduit à cette décision de m’engager maintenant.

Un parcours après 16 ans de Présidence de Commission Nationale photo et vidéo, puis 8 ans de Secrétaire Général national au service des clubs, des commissions, des O.D et enfin, 4 ans de Président de Comité régional PACA avec une fusion réussie de deux régions que beaucoup considéraient comme explosive :
• En tant que médecin, j’ai appris à observer, à écouter.
• En tant que chirurgien, j’ai appris à agir et à décider même dans des situations difficiles.
• En tant que 2 ème degré et Instructeur, j’ai appris à transmettre et mobiliser les compétences.
• En tant que compétiteur à haut niveau, j’ai appris le dépassement de soi.
• Cet engagement et cette longue expérience fédérale d’acteur dans beaucoup de nos disciplines m’ont conforté pour m’investir et fédérer au plus haut dans notre diversité enrichissante.

Pour relier et mieux faire ensemble, voici les forces vives qui s’engagent pour mener cette mission :

Avec par ordre alphabétique des prénoms
Bernard SCHITTLY (Grand Est), Camille HEITZ (Sud PACA), Catherine BURTHERET (AURA), Catherine CHEREL (Hauts de France), Chantal MARGOUET (Corse), Corinne HAMERS (Île de France), Cyrian BOISFARD (Bourgogne-Franche Comté), Emmanuel CHANAL (Île de France), Emmanuel SERVAL (Ocitanie), Isabelle LARVOIRE (Nlle Aquitaine), Jean Lou FERRETTI (Sud PACA), Jo LECORGUILLE (BPL), Laurent RAISIN-DADRE (AURA), Patrick DUMAS (Ocitanie), Michel LAMBINET (Grand Est), Nathalie PERON (BLP), Odile BOUVET (Normandie), Pascale MIGNON (Grand Est), Valérie FELIX BUISSEZ (Centre), Vincent MARAN (AURA), Yvon ROPERT (BLP).

Bien chaleureusement
Frédéric DI MEGLIO
Médaille d’Or de la FFESSM,
Médaille d’Or Jeunesse et Sports
Candidat à la présidence de la Fédération

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

POPULAIRE