Agenda

Apnée : les résultats des championnats du monde CMAS

Il y a 3 mois

Cette année, 5 Français participaient aux championnats du monde d’apnée en eau libre CMAS-FFESSM qui se sont déroulés du 6 au 11 août sur l’île de Roatan au Honduras : Alice Modolo, Mireille Neff, Alouach Abdelatif, Thomas Bouchard et Eddy Laffin.

C’était la première fois que ces championnats du monde d’apnée en eau libre CMAS se déroulaient en dehors de l’Europe : ils avaient précédemment été organisés en Italie en 2015 (Ischia) ou encore en Turquie à Kaş en 2016 et 2018.

Les résultats des apnéistes français

L’équipe de France d’apnée aux mondiaux CMAS de Roatan. De gauche à droite Mireille Neff, Eddy Laffin, Alice Modolo, Thomas Bouchard, le coach Arnaud Ponche, Abdelatif Alouach et le kinésithérapeute Vincent Pouyet. © Olivia Fricker

Côté français, et après avoir remporté trois médailles de bronze lors de la Carribean Cup (-102 mètres FIM pour Abdelatif Alouach, -71 mètres FIM pour Mireille Neff et -76 mètres CNF pour Thomas Bouchard), l’équipe de France est cinquième au classement général (sur 29 nations) derrière la Russie, l’Italie, la Slovénie et l’Ukraine.

  • Mireille Neff pendant les championnats du monde d’apnée CMAS à Roatan. © DR

    Abdelatif Alouach (photo en haut de page) revient avec 2 médailles d’argent (-82 mètres en sans palme, nouveau record de France, et -103 mètres en poids constant bi-palmes, également nouveau record de France).

  • Thomas Bouchard est médaille de bronze en sans palme avec -80 mètres.
  • En immersion libre, Mireille Neff rapporte un record de France en atteignant la profondeur de -76 mètres FIM (immersion libre), elle prend la 4ème place de cette catégorie.
  • Eddy Laffin obtient la 6è place en CNF avec une plongée à -67 mètres.
  • En poids constant monopalme, Alice Modolo n’a malheureusement pas validé sa performance : après avoir récupéré sa plaquette à -100m, elle a été victime d’une syncope en fin de remontée. La championne revient tout de même des Caraïbes avec le record de France battu deux fois lors de la Carribean Cup (-92 puis -95 mètres). Sur sa page Facebook, elle fait un très beau témoignage : « Quand vous touchez du doigt votre rêve mais qu’il reste encore un peu de chemin… J’ai attrapé le tag à -100 mètres mais la plongée s’est soldée par une syncope. Ma première syncope… moi qui était si fière d’avoir toujours réussi à épargner mon corps de cet électrochoc. Rassurez-vous, les équipes médicales et de sécurité font un travail remarquable. Dès les premiers signes de défaillance, ils sont intervenus et m’ont assistée. J’ai tout de suite récupéré. Eh oui, le risque de faire une syncope est bel et bien présent et ne s’applique pas qu’aux autres !… » (lire la suite de son témoignage sur sa page Facebook).

Les records du monde

Ces championnats du monde ont été marqués par plusieurs nouveaux records du monde : côté masculin c’est l’invincible Alexey Molchanov qui raffle les 4 médailles d’or doublées chacune d’elles par un record du monde :

  • Poids constant sans palme (CNF) : avec une descente à -85 mètres, il dépasse la marque de -83 mètres du Croate Goran Colak aux championnats du monde 2018.
  • Poids constant monopalme (CWT) : il bat son propre record du monde de 2018 en atteignant la profondeur de -125 mètres.
  • Poids constant bi-palmes (CWT-BF) : -110 mètres.
  • Immersion libre (FIM) : -118 mètres.

Côté féminin, l’Italienne Alessia Zecchini et la Slovène Alenka Artnik ont toutes deux réussi à établir le nouveau record du monde en poids constant monopalme (CWT) avec des descentes de -113 mètres chacune, dépassant les records mondiaux précédents qui avaient été enregistrés quelques jours avant lors de la Caribbean Cup (-111 mètres pour Artnik et -112 mètres pour Zecchini respectivement).

De son côté c’est l’Ukrainienne Nataliia Zharkova qui détient désormais le record du monde en poids constant bi-palmes (CWT-BF) avec -93 mètres.

On se retrouve très vite pour les championnats du monde AIDA qui se dérouleront du 8 au 14 septembre dans la baie de Villefranche-sur-Mer en France !

Voici d’ores et déjà le programme :

  • 8 septembre : CNF femmes (sans palmes)
  • 9 septembre : CNF hommes
  • 10 septembre : FIM femmes (immersion libre)
  • 11 septembre : FIM hommes
  • 12 septembre : CWT femmes (constant weight – poids constant monopalme)
  • 13 septembre : CWT hommes

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

POPULAIRE

    Première diffusion pour le documentaire "700 requins dans la nuit"

    Julie Gautier rend hommage aux femmes dans son nouveau film, Ama