Agenda

Mission polaire – La nouvelle exposition du Musée océanographique de Monaco

Il y a 4 mois

Le Musée océanographique de Monaco a récemment inauguré une toute nouvelle exposition dédiée aux pôles.  L’actrice et réalisatrice Mélanie Laurent, engagée depuis des années pour le climat et l’écologie, est la marraine de “Mission Polaire”.

Les pôles sont un véritable indicateur de l’état de santé de notre planète. Plus sensibles aux changements climatiques et menacés par les activités humaines ces milieux extrêmes sont riches d’une grande biodiversité et abritent de nombreuses espèces. l’Arctique est même habité par des populations qui ont su s’adapter à ses conditions difficiles au fil des siècles. Les pôles ont fasciné les explorateurs de toutes les époques et, aujourd’hui encore, sont au cœur de nombreuses recherches scientifiques et aventures d’explorateurs aguerris.

Le Prince Albert Ier fut de ces explorateurs polaires et, par la suite, son arrière-arrière-petit-fils, le Prince Albert II, à son tour marchera dans les pas de son aïeul, témoignant des changements qui ont drastiquement modifié les paysages polaires. Riches de cette histoire, et dans le but de faire connaitre au grand public ces pôles si lointains, si mystérieux et tellement importants, cette exposition prend place pour 2 ans dans l’enceinte du Musée océanographique de Monaco.

Je suis fière, honorée et touchée d’être la marraine de cette exposition et de voir ainsi la science et l’art se mêler pour donner à chacun envie de changer les choses et éduquer la nouvelle génération.

Saviez-vous qu’il n’existe plus aucun endroit dans le monde sans aucun son provenant des activités humaines ? La nature ne fait que nous écouter, c’est à notre tour de l’écouter davantage !

Mélanie Laurent

L'actrice et réalisatrice Mélanie Laurent, depuis toujours engagée pour la protection de l'environnement, est la marraine de l'exposition. © P.Fitte

L’actrice et réalisatrice Mélanie Laurent, depuis toujours engagée pour la protection de l’environnement, est la marraine de l’exposition. © P.Fitte

5 espaces pour découvrir les Pôles

Son parcours vous immerge entre l’Arctique et l’Antarctique : un océan de glace habité par l’homme et abri des ours polaires, au nord, et un continent blanc, lieu de vie des manchots et désert de toute présence humaine si ce n’est quelques scientifiques, au sud. Cinq espaces vous immergent dans ces milieux extrêmes :

Espace 1

Découvrez les portraits et les histoires passionnantes d’une poignée d’exploratrices et explorateurs qui ont marqué l’histoire et contribué à améliorer nos connaissances sur les pôles.

Récits d'explorateurs. © P. Fitte

Récits d’explorateurs. © P. Fitte

Espace 2

Pénétrez dans le monde des inuits, peuple de l’Arctique qui a su s’adapter à ce milieu extrême mais qui est aujourd’hui menacé par les changements climatiques et bousculé par la modernité.

À la découvert des Inuits. © Musée océanographique

À la découvert des Inuits. © Musée océanographique

Espace 3

Prenez conscience des différences entre les deux pôles, des espèces qui y vivent, des bouleversements climatiques qui s’y opèrent ainsi que de leur rôle capital pour l’équilibre planétaire.

Percez les secrets du pôle Nord et du pôle Sud. © P Fitte.

Percez les secrets du pôle Nord et du pôle Sud. © P Fitte.

Espace 4

Immergez-vous dans les pôles grâce à un espace inédit qui vous plonge à la rencontre de 12 espèces mythiques. Sur des murs de plus de 9 mètres de haut et sur le sol, les images projetées sont interactives et invitent le public à se déplacer et à toucher les parois pour les voir s’animer.

Voyagez en immersion entre les pôles. © P Fitte.

Voyagez en immersion entre les pôles. © P Fitte.

Espace 5

Comprenez les défis de la recherche scientifique en faisant l’état des lieux des connaissances actuelles sur ces milieux extrêmes.

Au cœur des recherches scientifiques. © P Fitte.

Au cœur des recherches scientifiques. © P Fitte.

Visiteur / reporter

Tout au long du parcours, les visiteurs, munis de leur billet d’entrée sous la forme d’une “carte de presse” peuvent interagir et déclencher des vidéos et explications supplémentaires afin de mener un reportage. Au terme de sa visite ils livrent leur reportage sur une borne interactive, ils sont également invités, s’ils le souhaitent, à s’engager aux côtés de l’Institut océanographique et de la Fondation Prince Albert II en soutenant les actions menées pour la protection des pôles.

Devenez visiteur/reporter le temps de votre visite. © P. Fitte

Devenez visiteur/reporter le temps de votre visite. © P. Fitte

image d’ouverture © Musée océanographique
S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

POPULAIRE

    Julie Gautier rend hommage aux femmes dans son nouveau film, Ama

    Croisière aux Maldives

    Fin du confinement : la plongée de nouveau autorisée !