Brèves de palier

Le USST 488, sister ship de l’épave du Sally of New-York

Il y a 2 mois

Découvrez le USST 488, sister ship de l’épave du Sally of New-York, un petit remorqueur qui se trouve, lui, sur l’eau, dans le port du Havre.

Dans le n° 33 (mai-juin 2021) de Plongez ! nous vous avons fait découvrir 3 épaves profondes de la région toulonnaise. Parmi ces épaves, nous avons présenté notamment le remorqueur Sally of New-York pour lequel il est évoqué l’existence d’un cousin, un sister ship, l’USST 488, (United State Small Tug) dans le port du Havre. Marc Langleur est allé le découvrir.

Pour mémoire, le Sally of New York (qui a terminé sa carrière sous le nom de Cap Gros) a participé au débarquement des alliés en 1944, il repose maintenant sur un fond de 85 mètres.

Je profitais d’un déplacement professionnel en Normandie pour passer au Havre et espérer voir le fameux sister-ship. Il se trouve dans le bassin de l’Eure, juste derrière « Les Docks » (centre commercial), facilement accessible. De loin je reconnais déjà la silhouette caractéristique de ces petites unités qui ont rendu bien des services lors du débarquement de 1944.

Le USST 488, contrairement au Sally, est bel et bien toujours à flot ! © Marc Langleur

Le USST 488, contrairement au Sally, est bel et bien toujours à flot ! © Marc Langleur

Un peu d’histoire

Le USST 488 a été construit à Brooklyn en mai 1944, puis envoyé en Europe, où il arrive au Havre en octobre 1944. Ses différentes missions l’amène à porter assistance aux navires et à déplacer pontons et grues flottantes qui servent à débarrasser quelque 350 épaves qui encombrent le port… Après le retrait des troupes alliées, il sera racheté par le Port Autonome du Havre et finalement désarmé en 1989. Une équipe se mobilise pour le sauver de la destruction. Une association est alors créée en 1993 : « Remorqueur USST 488, le Havre 16th Port US » qui a pour but de protéger et de préserver le remorqueur, déclaré monument historique depuis 1997.

Dans la cabine de pilotage, on découvre la barre à roue, qui n'existe plus dans l'épave du Sally. © Marc Langleur

Dans la cabine de pilotage, on découvre la barre à roue, qui n’existe plus dans l’épave du Sally. © Marc Langleur

Une exploration hors de l’eau

Lorsque l’on est passionné d’épaves et d’histoire, c’est toujours très intéressant de pouvoir faire un comparatif entre la vison sous-marine que l’on peut avoir de l’épave visitée, et la version « à flot » du bateau en question. Une certaine émotion se dégage de pouvoir approcher cette pièce historique. Je me remémore les dernières plongées sur le Sally, un détail me frappe, le USST 488 est plus haut que dans mes souvenirs de l’épave. C’est que la cabine de pilotage est surélevée par rapport au Sally. Mise à part la cabine rehaussée, tout le reste est strictement identique. Il semble presque plus petit que la version “épave”, mais ce n’est qu’une impression, car le Sally  est rarement visible dans son entier, à cause des courants ou d’une visibilité moyenne. Une fois dans la cabine de pilotage, on reconnait tout de suite la disposition similaire à l’intérieur de l’épave, cette dernière ne possédant plus sa barre à roue, malheureusement. C’est très étrange de se promener le long des coursives, je ne peux m’empêcher de m’imaginer en plongée !

C'est au large de Toulon que les plongeurs peuvent découvre l'épave du sister ship, par 85 mètres de fond. © Marc Langleur

C’est au large de Toulon que les plongeurs peuvent découvre l’épave du sister ship, Sally of New-York, par 85 mètres de fond. © Marc Langleur

Si vous passez dans le secteur, n’hésitez pas à rendre visite à l’USST 488, et si vous êtes plongeurs trimix hypoxique, programmez un séjour épaves à Toulon, pour explorer son homologue sous-marin !

Plus d’informations ici.

Découvrez la plongée sur le Sally of New-York dans le n°33 de Plongez!

Marc Langleur

 

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

POPULAIRE