Agenda

Un baptême de plongée mémorable pour Apollo, ambassadeur du Téléthon 2017

Il y a 7 jours

Au mois de juillet 2017, le jeune Apollo, 11 ans, a réalisé l’un de ses plus grands rêves : faire de la plongée sous-marine. Un grand moment pour le jeune garçon atteint d’une myopathie, ainsi que pour sa famille venue assister avec lui à cet événement.

Accompagné de ses parents et ses trois frères et sœurs, Apollo s’est rendu dans le Var cet été, plus précisément dans le club Aqualonde plongée de la Londe-les-Maures. Après avoir brièvement tenu la barre du bateau, le jeune garçon a pu profiter du moment tant attendu de la découverte de la plongée, à commencer par le matériel : « C’est la première fois que je mettais une combinaison, c’était très drôle à mettre. Et je me suis retrouvé avec des grosses palmes c’était très rigolo ! » se souvient Apollo. Pour lui, aucune appréhension à se retrouver sous l’eau si ce n’est l’adaptation au détendeur les premières minutes : « Au début c’était très bizarre de respirer par la bouche, j’avais l’impression que j’allais avaler de l’eau, mais finalement j’ai vu que non et j’ai pu profiter de ma plongée. »

Sous l’eau, Apollo a totalement oublié son handicap et ses difficultés à marcher. Accompagné de son moniteur, Marc, il a profité de chaque seconde et réalisé l’un de ses plus grands rêves en plongeant au milieu des animaux sous-marins qu’il aime tant : « J’ai vu une daurade royale, je me suis approché à 10 centimètres d’un poulpe et je me suis même retrouvé face à un banc de barracudas, c’était impressionnant, vraiment une très belle aventure ». Anne, la maman d’Apollo, garde un très beau souvenir de cette première expérience sous l’eau en famille : « Nous avons eu la chance de partager ce moment en même temps, de découvrir les mêmes choses et d’être parfaitement guidés pour profiter des animaux autour de nous. » Tous souhaitent recommencer l’expérience dès que possible, « Apollo rêverait de pouvoir plonger à nouveau, mais au milieu de dauphins cette fois », confie la mère du petit garçon.

Ne garder que les bons moments

Diagnostiqué d’une myopathie des ceintures* en 2014, Apollo apprend que progressivement il ne pourra plus marcher. Ses parents décident alors de faire de sa vie une expérience pleine et riche et de profiter de chaque instant pour garder en tête les bons moments. En plus de son baptême de plongée, le jeune garçon, qui s’exprime de manière très mature pour son âge, a pu réaliser de nombreux rêves : « J’ai pu voler en parapente, je voulais faire de la chute libre mais je suis trop jeune. J’ai aussi participé à un tour de circuit avec Nelson Panciatici, coureur des 24 heures du Mans que j’adore. Comme je suis un grand fan de sport j’ai pu assister à la finale de Rolland Garros et à un match de mon équipe de foot préférée : le PSG. »

Apollo fait partie des quatre jeunes ambassadeurs pour ce Téléthon 2017 qui se déroule le 8 et 9 décembre. « Une mission très importante » pour le petit plongeur qui se décrit lui-même comme un véritable guerrier mental. Il a d’ores et déjà participé à de nombreux événements en tant qu’ambassadeur parmi lesquels le running de Lyon ou le cross du Figaro.

Faites un don pour la recherche en appelant le 3637 ou sur le site du Téléthon.

* La myopathie des ceintures est une maladie qui atteint les muscles des épaules et du bassin en diminuant leur force.

Margot Harty

POPULAIRE

    Deep : une mini-série qui met l'apnée sur le devant de la scène

    Deep : une mini-série qui met l’apnée sur le devant de la scène

    Plongée souterraine : Frédéric Swierczynski prêt pour une plongée à -300 mètres !

    Plongée souterraine : Frédéric Swierczynski prêt pour une plongée à -300 mètres !