Agenda

Le Nice Abyss Contest 2017 diffusé en live pour la première fois

Il y a 3 mois

Le Nice Abyss Contest s’est déroulé du 23 au 25 juin à Nice en présence de 40 athlètes. Après 2 jours d’entraînements officiels où les athlètes pouvaient venir plonger dans les conditions proches de la compétition, compétiteurs et organisation se sont retrouvés le 22 juin au soir pour le briefing officiel ainsi que les annonces pour le premier jour de compétition. France, Italie, Equateur, Australie, Liban, Suisse, Russie beaucoup de nationalités étaient représentées !

Stéphane Tourreau et Morgan Bourc'his pendant le Nice Abyss Contest 2017. Photo William Rhamey, Azur Diving.

Stéphane Tourreau (à gauche) et Morgan Bourc’his (à droite) pendant le Nice Abyss Contest 2017. © William Rhamey, Azur Diving.

Le drone Diveye pour filmer en live

Le lendemain matin, 6h, l’équipe du CIPA est déjà sur le pied de guerre pour préparer toute l’installation du site de plongée : bateau d’accueil, bateau de transition, bateau pour la sécurité (occupé par deux médecins du CHU de Nice et une équipe de pompiers de la Tour Rouge de Nice), bateau de Diveye (une société présente qui a permis de filmer et diffuser en live toutes les plongées) et bien entendu “La Blonde”, le bateau du club organisateur, le CIPA, qui était le bateau « officiel ».
Les bateaux positionnés, 7h45 c’est l’heure du premier warm up. Stéphane Tourreau a annoncé 103 mètres.

8h30 premier top officiel, les athlètes se suivent, les performances s’enchaînent, les cartons blancs se multiplient. Poids constant, immersion libre, constant sans palme… à chacun sa discipline. 14h fin de la première journée. C’est l’heure du déjeuner, tout le monde est réuni pour les annonces du lendemain.

Le samedi est à l’image du jour précédant. L’équipe à terre pour accueillir les athlètes et préparer le repas du midi (préparé grâce à nos sponsors, La Vie Claire et Carrefour Market), l’équipe des plongeurs sécu, les juges, les pompiers, les docteurs, tout le monde est là. On remet les bateaux en place et à l’image du vendredi tout se déroule comme prévu.

Dimanche, dernier jour… l’équipe organisatrice du CIPA commence à fatiguer mais garde le sourire et la motivation nécessaire au bon déroulement de la compétition. Le matin est plus difficile, le courant a tourné et le fond est limite pour la première annonce. Grâce au drone de Diveye on vérifie que le fond ne présente pas de risque d’accrochage et la compétition peut commencer. Tout se déroule bien les plongées se suivent et les white cards continuent de tomber. Malheureusement, à 13h30 le vent tourne, la mer se lève et nous devons annuler la compétition, il reste 3 apnéistes qui ne pourront pas plonger…

15h30, remise des prix – retrouvez tous les résultats ici  : http://niceabysscontest.com/resultats/
Un des points importants du Nice Abyss Contest 2017 a été la présence de Diveye qui a permis pour la première fois (ou presque) de diffuser en direct sur Facebook une compétition d’apnée en profondeur. Un grand pas en avant pour notre discipline et son développement.

Julien Alias, président et juge AIDA

Cette compétition n’aurait pas pu se dérouler dans ces conditions sans nos partenaires. Merci à Chango Diving, la PAN et l’association « Esprit Pêche et Nature » pour le prêt de leurs bateaux, le CHU de Nice et les pompiers de la Tour Rouge pour la mise en place du dispositif de sécurité, Cressi, le Domaine des 3 Chênes, Bérénice et Eglantines pour les lots, la Ville de Nice et la base Nautique L’Aigle Nautique.

Photo en haut de la page : © William Rhamey, Azur Diving.

POPULAIRE

    Deep : une mini-série qui met l’apnée sur le devant de la scène

    Plongée souterraine : Frédéric Swierczynski prêt pour une plongée à -300 mètres !