Rencontres sous-marines

Une rencontre inoubliable dans le Parc national de Port-Cros !

Il y a 3 semaines

Quatre plongeurs ont vécu une scène extraordinaire à Port-Cros !

Cela a commencé par une plongée classique d’exploration, mais avec des conditions de courants qui nécessitent une vigilance particulière pour l’encadrement. La plongée se termine, nous avons vu les classiques de Port-Cros : mérous, barracudas et dentis… Cette immersion aurait pu s’achever au bout de  45 minutes, mais la curiosité et l’envie de prolonger l’immersion nous font aller vers une boule sombre aux alentours de 13 mètres de profondeur, avec au premier poste des barracudas. Quelle surprise de découvrir ce que les anglo-saxons nomment une « fish ball » avec moult prédateurs (mérous, barracudas, dentis, dorades, sars, canthares) en train de réaliser leur repas de midi avec de petits poissons-fourrages.
La rencontre est aussi exceptionnelle qu’inattendue, nous n’avons qu’un vieil appareil photo et une caméra légère pour filmer, cependant grâce à ces images et l’aide d’un ami pour le montage, nous avons immortalisé le moment et nous espérons qu’il donnera une vision de ce qu’il peut se passer dans une aire marine protégée après plus de 55 ans de protection ! Autant de prédateurs présents sur un même site n’est possible que si la nourriture est suffisante. Cette scène témoigne du potentiel de la nature à récupérer grâce à une bonne gestion et le respect de chacun pour l’intérêt commun.
Interrogés à ce sujet, Sandrine Ruitton, Jo et Mireille Harmelin et Patrick Louisy pensent que c’est la première fois que l’on observe une chasse combinée impliquant ces prédateurs côtiers de Méditerranée. C’est donc exceptionnel ! À quand la prochaine observation ?

Claude Reveret

photo d’ouverture © Nicolas Barraqué

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Remberterika15
Remberterika15
16 jours il y a

C’est vraiment magnifique, les barracudas sont t ils gratteux en nouvelle Calédonie ils ya des risques. Personnellement je préfère les regarder que de les manger, c’est une véritable féerie

POPULAIRE