Rencontres sous-marines

Mexique : la frénésie des espadons voiliers

Il y a 2 mois

De mi-janvier à fin février, les espadons voiliers (Istiophorus platypterus) se donnent rendez-vous au large d’Isla Mujeres, au nord-est de la péninsule du Yucatan, pour profiter des bancs de sardines en pleine migration.
Au départ de Punta Sam (nord de Cancún), les amateurs embarquent à bord de bateaux rapides afin de rejoindre la zone qui se situe à environ 60 miles des côtes, ce qui nécessite quand même 3 heures de navigation : attention, cette “expédition” n’est pas destinée à tout le monde car les conditions peuvent être difficiles au large.
Les capitaines repèrent les oiseaux afin de savoir où sont les boules de sardines… et donc les poissons voiliers. Il est ensuite possible de se mettre à l’eau (uniquement en PMT) pour assister à l’incroyable spectacle de plusieurs dizaines d’espadons obligeant les sardines à se regrouper en boule pour se défendre… Ils n’ont plus qu’à se servir. L’espadon voilier peut atteindre une vitesse de 110 km/h, c’est le poisson le plus rapide du monde !

 

Frénésie espadons voiliers

Des dizaines d’espadons voiliers oeuvrent en commun pour former les boules de sardines… et s’en délecter. © Nicolas Barraqué

 

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

POPULAIRE