Testé pour vous

Testé pour vous : le caisson pour smartphone SeaTouch 2 pro de DiveVolk

Il y a 2 semaines

Après nos poches, nos smartphones vont pouvoir s’inviter dans nos sacs de plongées ! Les progrès fulgurants en matière d’images par les smartphones ont donné des idées aux fabricants, tel que DiveVolk, qui propose un caisson sous-marin pour iPhone (dans sa version 2), ainsi qu’une nouvelle version compatible avec plusieurs autres marques de smartphones.

Testé où ?

Pour ce test du caisson SeaTouch 2 pro de DiveVolk au large de Hyères, nous avons réalisé deux plongées bien différentes : la première sur une petite épave de pointu au pied de la Fourmigue, à 36 mètres de profondeur, puis une seconde immersion autour d’un champ d’amphores reconstitué, dans 6 mètres d’eau.

Le caisson pour smartphone SeaTouch 2 pro

Le caisson pour smartphone SeaTouch 2 pro de DiveVolk pendant une des plongées de test.

 

Prise en main

Que l’on sorte en bateau ou que l’on parte du bord, le format réduit du caisson permet de le loger facilement dans une poche de stab. La prise en main est rapide. Un cadre adapté vient entourer votre iPhone 6, 6S, 7, 8+, X, XR, XS ou XS max, et le tout se glisse dans le caisson. Contre l’écran, un gel : le smartphone reste tactile. À nous les parties de Candy Crush au palier ! Plus sérieusement : en mode « gants », la mise en veille supprimée, vous avez dans la main votre appareil photo-caméra pour partir plonger jusqu’à 80 mètres. Et si vous utilisez une appli pour votre montage vidéo ou vos retouches photos, vous pourrez partager votre plongée avant même le retour au port !


Écran et lumière

L’écran est votre meilleur allié pour assurer un bon cadrage, c’est un moniteur de contrôle inclus. Zoom, changement de mode de prise de vue, photo, vidéo, avec l’appli de votre choix. Comme pour toute prise de vue sous-marine, de la lumière reste nécessaire dès quelques mètres de profondeur atteints. Préférez un éclairage vidéo large. Pour ce test, nous avons utilisé des phares vidéo Light&Motion Stella pro 5000 et BigBlue CB15000P.


Compléments optiques

Des compléments optiques sont disponibles pour ce caisson DiveVolk : deux bagues macros qui peuvent s’additionner et un grand angle. Des filtres rouges sont aussi en option. Seul défaut, mais qui n’est pas incontournable, il faut desserrer, et donc dérégler le système de fixation des compléments optiques pour pouvoir ouvrir le caisson.

Image réalisée par le caisson SeaTouch 2 pro avec ses bagues macro.

Image réalisée par le caisson SeaTouch 2 pro avec ses bagues macro.

 

Compatibilité et budget

Si votre magasin vend des phares Big Blue, il peut également vous vendre le caisson DiveVolk, l’importateur est le même.
Vous n’avez pas d’iPhone ? DiveVolk a pensé à vous : le dernier né de la gamme, le SeaTouch 3 Pro, est non seulement adapté à l’iPhone 11, mais également aux derniers Hua Wei et Samsung. Une plus grande surface vitrée lui permet de s’adapter à un plus grand nombre d’appareils différents (position des objectifs oblige).
Côté budget, on trouve le SeaTouch pro 2 autour de 149 € et la version 3 pour environ 20 € de plus.

Prise en main très simple du caisson SeaTouch 2 pro sous l'eau.

Prise en main très simple du caisson SeaTouch 2 pro sous l’eau.

 

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

POPULAIRE