Agenda

Les apnéistes français médaillés lors des championnats du monde

Il y a 2 semaines

Du 3 au 9 octobre ont eu lieu les championnats du monde d’apnée CMAS à Kas, en Turquie. Les Français ont réalisé de belles performances et rentrent avec plusieurs médailles.

Durant sept jours, des plongées en mer se sont succédé dans 4 disciplines : le poids constant monopalme, bi-palmes et sans palmes ainsi que l’immersion libre. Les athlètes ont pu profiter de la situation exceptionnelle qu’offraient les mondiaux à Kas avec une visibilité excellente et des conditions de sécurité et une organisation sans fautes.

L'équipe de France d'apnée. De gauche à droite Arnaud Gérald, Stéphane Tourreau, Thibault Guignes, le DNT (Directeur technique national) Richard Thomas, Alice Modolo, Guillaume Bourdillas et Marianna Gillesmie en haut et l'osthéopathe de l'équipe Vincent Pouyet, Abdelatif Alouach et l'entraîneur de l'équipe de France, Christian Vogler en bas. © FFESSM

L’équipe de France d’apnée. De gauche à droite Arnaud Jerald, Stéphane Tourreau, Thibault Guignes, le DTN (Directeur technique national) Richard Thomas, Alice Modolo, Guillaume Bourdila et Marianna Gillespie en haut et l’ostéopathe de l’équipe Vincent Pouyet, Abdelatif Alouach et l’entraîneur de l’équipe de France, Christian Vogler en bas. © FFESSM

Une grande première

Parmi les sept athlètes qui composaient l’équipe de France, certains comme Alice Modolo, Arnaud Jerald, Stéphane Tourreau et Abdelatif Alouach n’en étaient pas à leur première sélection pour représenter leur pays. En revanche, pour Marianna Gillespie, Guillaume Bourdila et Thomas Guignes, il s’agissait d’une grande première.

Et ce n’est pas une mais bien deux médailles que Marianna Gillespie a remportées pour sa toute première sélection en équipe nationale ! Elle a été sacrée vice-championne du monde dès le premier jour en offrant une première médaille, en argent, à l’équipe de France avec une plongée à -103 mètres en monopalme ! Elle a réitéré l’exploit en reportant une seconde médaille quelques jours plus tard plongeant à – 97 mètres en bi-palmes, ce qui lui vaut le bronze et un record e France.

Marianna Gillespie. © FFESSM / Vincent Pouyet

Marianna Gillespie. © FFESSM / Vincent Pouyet

Marrianna recevant sa seconde médaille lors de ces championnats. © FFESSM / Vincent Pouyet

Marrianna recevant sa seconde médaille lors de ces championnats. © FFESSM / Vincent Pouyet

Un doublé historique

Arnaud Jerald et Abdelatif Alouach ont réalisé un doublé historique en se hissant tous les deux sur la plus haute marche du podium, sacrés champions du monde avec une descente en bi-palmes à – 116 mètres.

Les deux français ont été sacrés champions du monde en poids constant bi-palmes. © FFESSM / Vincent Pouyet

Les deux français ont été sacrés champions du monde en poids constant bi-palmes. © FFESSM / Vincent Pouyet

Enfin Abdelatif Alouach a remporté également une seconde médaille, en argent cette fois-ci, ainsi qu’un record de France, en descendant à 85 mètres sans palmes en 3 minutes et 40 secondes.

Sa performance a permi à Abdelatif Alouach de remporté l'argent et de battre le record de France. © FFESSM / Vincent Pouyet

Sa performance a permi à Abdelatif Alouach de remporté l’argent et de battre le record de France. © FFESSM / Vincent Pouyet

Enfin une dernière surprise du côté des athlètes français ! Aux apnéistes de l’équipe de France est venu s’ajouter Sauveur Lococo, non membre de l’équipe mais autorisé à s’inscrire pour courir en tant que Master 65-70 ans, une nouvelle catégorie aux Mondiaux. Il a obtenu un record du monde.

Sauveur Lococo a été sacré champion du monde dans la catégorie Master 65-70 ans. © FFESSM / Vincent Pouyet

Sauveur Lococo a obtenu un record du monde dans la catégorie Master 65-70 ans. © FFESSM / Vincent Pouyet

image d’ouverture © FFESSM / Vincent Pouyet
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

POPULAIRE

    Croisière aux Maldives

    Fin du confinement : la plongée de nouveau autorisée !

    Julie Gautier rend hommage aux femmes dans son nouveau film, Ama