Biologie

Le saviez-vous ? 10 infos à connaître sur… le poisson-papillon masqué

Il y a 1 mois

Chaetodon semilarvatus est un véritable rayon de soleil sous-marin. Pouvant mesurer un peu plus de 20 cm, ce poisson-papillon est reconnaissable grâce à sa couleur vive zébrée de fines lignes sombres et à son masque bleu qui entoure chacun de ces yeux. Il habite les récifs et les plateaux coralliens jusqu’à une vingtaine de mètres de profondeur, où il va pouvoir trouver sa nourriture et surtout de nombreux refuges. Ses déambulations et ses changements de direction rapides attirent facilement l’œil des plongeurs. Il est alors facile d’observer ce splendide « papillon », peu farouche.

papillon jaune masqué ambiance

Les poissons-papillons jaunes masqués sont facilement observables sur les récifs de la mer Rouge. © Nicolas Barraqué

 

  1. Une grande famille : le poisson papillon masqué appartient à la grande famille des Chaetodontidae qui regroupe près d’une centaine d’espèces. Les poissons-papillons possèdent un corps arrondi, une petite bouche proéminente, des nageoires dorsales et anales très en arrière sur le corps et sont fortement comprimés latéralement.
  2. Les origines d’un nom : la famille des poissons-papillons tire son nom scientifique de la combinaison de deux termes provenant du grec ancien : le terme Khaite qui signifie « soie » ou « cheveux » et le terme « odoùs » qui signifie dent. Les Chaetodons sont donc des poissons qui ont en commun le fait de posséder de toutes petites dents fines comme des soies.
  3. Une belle dentition : bien que de taille réduite, la bouche du poisson-papillon est garnie de dents minuscules en forme de brosse qui lui permettent de se nourrir de petits polypes et de micro invertébrés présents sur les grandes tables de corail qu’il fréquente. Cette bouche est protractile et s’étire vers l’avant pour augmenter l’efficacité du nourrissage.
  4. Une larve bien particulière : pendant la phase larvaire, qui s’étend sur quelques semaines, la tête et une partie du corps du poisson-papillon sont recouverts de petites plaques osseuses. Cette défense passive lui permet ainsi d’augmenter ses chances de survie face aux redoutables prédateurs des récifs coralliens.
  5. Pourquoi papillon ? Les poissons-papillons tirent leur dénomination de leur ressemblance avec les insectes volants que nous observons dans les jardins. Leur forme, leur couleur vive ainsi que leur façon de se mouvoir au milieu des coraux rappellent le vol des papillons. Certains d’entre eux, dont le poisson-papillon masqué, possèdent une grande tache sombre qui, comme les papillons, est censée imiter l’œil d’un animal beaucoup plus imposant afin de dissuader les prédateurs.
  6. En couple pour la vie : le poisson-papillon masqué semble être une espèce qui aime vivre en couple monogame formé pour la vie ! Des petits groupes de Chaetodon semilarvatus ont néanmoins été observés en dehors des périodes de reproduction mais cela reste assez peu courant.
  7. Une reproduction efficace : Les couples de poissons-papillons masqués se reproduisent en pleine eau. Le mâle et la femelle libèrent leurs gamètes dans une colonne d’eau et les œufs ainsi formés vont alors éclore seulement un ou deux jours après la fécondation. Le rythme de reproduction des Chaetodon semilarvatus pourrait, selon certaines études et dans des conditions idéales, permettre aux populations de doubler tous les 15 mois !
  8. Un modèle recherché : les photographes sous-marins apprécient beaucoup le contraste que le poisson-papillon peut apporter sur une image. La couleur jaune ravivée par un phare ou un flash va immédiatement se remarquer et apporter une certaine chaleur sur une photo ou dans un film où le bleu est la couleur dominante.
  9. Un corallivore révélateur de l’état de santé du corail : comme de nombreuses espèces, et notamment la famille Chaetodontidae dans son ensemble, le poisson papillon masqué est considéré comme un bio-indicateur de l’état de santé des récifs coralliens.
  10. Aquariophilement réputé : bien qu’il ne soit pas facile de le conserver en aquarium, sa couleur et son élégance en font un poisson très apprécié des aquariophiles. C’est une espèce essentiellement réservée aux spécialistes et sa commercialisation plutôt ciblée ne met actuellement pas sa population en danger.

Où le rencontrer ? Le poisson-papillon masqué est une espèce présente dans les eaux tropicales de la mer Rouge et du golfe d’Aden. Quelques observations ont récemment été rapportées sur des rencontres dans certaines zones de l’océan Indien. Il n’est pas rare de le croiser en phase de repos sous les grands plateaux d’Acropora sur lesquels il va se nourrir.

Fabien Valladier

Poisson-papillon jaune masqué

Chaetodon_semilarvatus est facile à reconnaître avec sa tâche sur l’œil qui dessine comme un masque

 

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

POPULAIRE

    Murène de Méditerranée

    Le saviez-vous ? 10 infos à connaître sur… la murène de Méditerranée

    Grand requin blanc à Guadalupe.

    Le saviez-vous ? 10 infos à connaître sur… le grand requin blanc