Environnement

Nicolas Ziani rejoint l’Odyssée bleue de Stéphane Mifsud

Il y a 1 année

Stephane Mifsud, recordman du monde d’apnée et Nicolas Ziani, biologiste spécialiste des requins, président et fondateur du nouveau Groupe phocéen d’étude des requins, ont décidé de coopérer pour contribuer à faire connaître les requins et les raies de la Grande Bleue.

Elève du Pr. Christian Capapé, spécialiste des requins parmi les précurseurs de la recherche sur les requins en Méditerranée et en France dans les années 1970, Nicolas Ziani est le fondateur, le président et le biologiste référent du Groupe phocéen d’étude des requins créé dernièrement à Marseille en août 2015. Depuis 2005, il fait également partie des biologistes membres du Groupe de recherche sur les requins de Méditerranée (Mediterranean Shark Research Group) fondé par le Dr. Alessandro de Maddalena en 2000.

Requin bleu (Prionace glauca), en train de chasser dans un banc d'anchois, Cape Point, Afrique du Sud. © Alessandro De Maddalena

Requin bleu (Prionace glauca), en train de chasser dans un banc d’anchois, Cape Point, Afrique du Sud. © Alessandro De Maddalena

La rencontre avec Stéphane Mifsud, champion du monde d’apnée, mais aussi marin et homme de terrain, a été un déclic pour Nicolas Ziani. Tous deux porteurs de messages importants sur la connaissance et le respect de l’environnement, ils ont très rapidement eu envie de coopérer, grâce à leur expériences et compétences complémentaires au niveau marin. L’Odyssée Bleue de Stéphane Mifsud sera une précieuse alliée pour les études que réalise Nicolas Ziani avec le Groupe phocéen d’étude des requins sur les requins et les raies (groupe des poissons cartilagineux appelé Elasmobranches) en Méditerranée : observations, écologie, marquages, biopsies.

Requin mako (Isurus oxyrinchus), Cape Point, Afrique du Sud. © Alessandro De Maddalena

Requin mako (Isurus oxyrinchus), Cape Point, Afrique du Sud. © Alessandro De Maddalena

A bord de son voilier Bénéteau Océanis 45 assisté de semi-rigides motorisés par des hors-bords Suzuki Marine les moins impactant sur l’environnement, Stéphane Mifsud travaillera avec Nicolas Ziani sur des missions tant pédagogiques que scientifiques sur les requins et les raies. L’accessibilité en voilier puis en semi-rigide pour rechercher et trouver des nouveaux sites sera nécessaire. La capacité unique d’approche en mer et sous-marine de Stéphane sera essentielle dans l’avancée de ces recherches, ce avec l’appui d’autres membres plongeurs, pêcheurs et biologistes du Groupe phocéen d’étude des requins qui viendront apporter également leurs compétences pour la bonne réalisation du travail scientifique de terrain en mer de Stéphane et Nicolas.

Raie brunette. © Bruno Guénard / H2oeil.net

Raie brunette. © Bruno Guénard / H2oeil.net

Enfin, faire découvrir aux enfants et adultes, des animaux que l’on n’a pas l’habitude de voir en Méditerranée, partager ses connaissances, informer pour mieux protéger, telle est la vocation de cette collaboration prometteuse avec L’Odyssée Bleue de Stéphane Mifsud  dont les débuts ont été annoncés en décembre 2015 au Salon Nautic à Paris.
A partir du printemps 2016, c’est sur le terrain que débuteront les travaux de recherche pour en savoir plus sur les 40 espèces de requins et plus de 30 espèces de raies présents en
Méditerranée sur les côtes du Sud de la France. Cette mer intercontinentale fermée, 0,7 % du domaine océanique mondial, protège en particulier des sites clés pour la conservation des espèces encore largement méconnus propices à la reproduction de plusieurs espèces différentes de requins et de raies constituant des zones de nurserie, grâce notamment à un écosystème favorable.

POPULAIRE

    Un mystérieux récif corallien découvert au large de l’Amazone !

    Un mystérieux récif corallien découvert au large de l’Amazone !

    Expédition Antarctica : interview de Laurent Ballesta

    Expédition Antarctica : interview de Laurent Ballesta