Rencontres sous-marines

Le requin-pèlerin, menacé et méconnu

Il y a 8 mois

Mystérieux, majestueux et imposant avec sa dizaine de mètres de long pour un poids d’environ 4 tonnes, le requin-pèlerin (Cetorhinus maximus) est le deuxième plus gros poisson après le requin-baleine.
– Impressionnant avec son long corps, son nez proéminent, sa grande bouche souvent béante et ses 5 longues fentes branchiales. Cependant, il est totalement inoffensif puisqu’il se nourrit de minuscules animaux composant le zooplancton. L’estomac d’un adulte peut même en contenir jusqu’à 500 kg !
– Se déplaçant de manière nonchalante près de la surface en phase d’alimentation, il est reconnaissable à coup sûr grâce à ses deux bouts de nageoires placés l’un derrière l’autre.
– Il figure depuis 1996 sur la liste rouge de l’UICN (union internationale pour la conservation de la nature), mais pas sur la liste des espèces protégées par la loi française. Il n’existe donc pas à ce jour de véritable réglementation concernant la conduite à tenir face à ce très grand poisson, en France en tous les cas.

Code de bonne conduite pour observer le requin-pèlerin sans le déranger :
– restez à une centaine de mètres en bateau, observez la direction que prend l’animal pour anticiper et ne pas lui couper la route ;
– si vous êtes dans l’eau, privilégiez le PMT, restez à au moins 4 mètres et n’utilisez pas de flash si vous avez la chance de pouvoir le prendre en photo.

Aidez la recherche sur le requin-pèlerin à avancer  !

Où l’observer ? Au printemps et en été lorsqu’il vient se nourrir près de la surface en Écosse notamment vers les Hébrides (possibilités d’y observer plusieurs centaines d’individus), en mer d’Irlande (ile de Man) et en Bretagne (Parc National marin d’Iroise, Archipel des Glénans). Mais il n’est pas rare de le rencontrer également en Méditerranée près des côtes françaises (Marseille, Corse).
Participez au recensement national des observations de requins pèlerins : vous êtes professionnels de la mer, plaisancier, plongeur, ou promeneur, n’hésitez pas à faire part de vos observations de requins-pèlerins à l’association APECS en appelant directement au 06 77 59 69 83 ou sur asso-apecs.org/Recensement-national-des.html .

Morgane CONSTANTIN

POPULAIRE

    Vidéo : le corb, un poisson majestueux et protégé

    Vidéo : le corb, un poisson majestueux et protégé

    Le requin-pèlerin, menacé et méconnu

    Le requin-pèlerin, menacé et méconnu