Destinations

Iles Vierges : un nouveau récif artificiel… et artistique

Il y a 3 semaines

L’archipel des Iles Vierges Britanniques, à l’ouest de l’île de Saint-Martin dans les Caraïbes, s’apprête à saborder un navire de guerre historique pour en faire non seulement un récif artificiel, mais aussi une véritable œuvre d’art sous-marine.

Le Kodiac Queen n’est pas n’importe quel bateau puisqu’il est l’un des 5 navires de l’US Navy à être rescapé à l’issue de l’attaque de Pearl Harbor par les Japonais le 7 décembre 1941. Ce « héros de guerre » sera finalement sabordé et transformé en récif artificiel dans les prochains jours. L’épave sera déposée le long des côtes de l’île de Virgin Gorda, dans l’archipel des Iles Vierges Britanniques.

Le Kodiak Queen, alors appelé YO-44 à l'époque de la seconde guerre mondiale

Le Kodiak Queen, alors appelé YO-44 à l’époque de la seconde guerre mondiale

BVI Art Reef est le nom de ce projet novateur (BVI pour British Virgin Islands) aux multiples dimensions :

– historique : l’attaque surprise de la flotte américaine dans le Pacifique par l’aviation japonaise à Pearl Harbor en 1941 reste un traumatisme pour de nombreux Américains. En transformant ce navire en récif artificiel, l’histoire remarquable de ce “rescapé” se poursuit.

– écologique et scientifique, car il permettra aux coraux de trouver un nouveau récif imposant sur lequel se développer.

– artistique, puisque le bateau ne va pas sombrer seul… Des sculptures monumentales vont être installées sur le Kodiac Queenle transformant en une véritable galerie d’art sous-marine. L’œuvre la plus imposante n’est autre qu’un gigantesque kraken (créature fantastique à l’apparence d’un calamar ou d’un poulpe géant ) de 25 mètres de long disposé à l’arrière du bateau. Ce monstre d’acier semble prendre possession du bateau avec ses tentacules interminables, rappelant les légendes qui veulent que cette créature aurait fait sombrer des dizaines de navires il y a bien longtemps.

Le kraken géant est entièrement fait d'acier et bientôt sera recouvert de coraux

Le kraken géant est entièrement fait d’acier. Il sera bientôt recouvert de coraux.

Nul doute que cette plongée, une fois le bateau et ses œuvres confortablement installés au fond de la mer des Caraïbes, offrira une expérience unique, impressionnante et qui évoluera avec le temps. Les impatients n’auront pas à attendre bien longtemps puisque les premiers plongeurs devraient théoriquement pouvoir explorer le Kodiac Queen (également appelé YO-44 ) dès le mois de mai 2017.

En parallèle de son attraction pour les plongeurs du monde entier, l’épave aura également une mission éducative puisque les enfants des Iles Vierges Britanniques auront la chance de pouvoir y faire leurs premières bulles mais également d’en savoir plus sur les initiatives et les techniques de préservation de la biodiversité maritime.

Cette idée folle d’un récif artificiel/galerie d’art fait de ce navire une épave déjà mythique avant même qu’il soit sabordé !

Plus d’information sur la date du sabordage sur la page Facebook du projet BVI Art Reef 

Les Iles Vierges en pratique
Meilleure période pour s’y rendre : de novembre à juin.
Température de l’eau : de 25°C à 28°C . Combinaison de 3mm.
Niveau minimum requis : de débutant à confirmé.
S’y rendre : à partir de cette année, des vols directs Paris-St-Martin en connexion avec des vols Winnair St-Martin-Tortola rendent la destination beaucoup plus accessible pour les Français.
Tarifs : A partir de 822€ le vol Paris-Beef Island (Tortola). Prix d’une plongée en moyenne 90$ (84€).
Il vous y emmène : Ultramarina.
Pour en savoir plus : www.bvitourism.co.uk

 

Margot Harty

POPULAIRE

    Ustica, perle noire de la Méditerranée

    Ustica, perle noire de la Méditerranée

    Iles Vierges : un nouveau récif artificiel… et artistique

    Iles Vierges : un nouveau récif artificiel… et artistique