Votre magazine

Aqua Pixels : le Thistlegorm, des possibilités infinies en photo

Il y a 3 mois

En complément du sujet paru dans le n°23 du magazine, intitulé « Grand angle : épaves, bancs de poissons et mi-air mi-eau », voici les conseils d’Alex Mustard pour photographier l’une des épaves les plus célèbres au monde, le Thistlegorm, dans le nord de la mer Rouge. Le photographe connaît cette épave par cœur, il a d’ailleurs publié en octobre 2018 un guide complet intitulé “SS Thistlegorm” avec Simon Brown, Jon Henderson et Mike Postons (couverture ci-contre).

Le Thistlegorm, cargo de la marine britannique, a sombré en 1941 en mer Rouge après avoir été bombardé par les Allemands. Aujourd’hui, il fait le bonheur des plongeurs du monde entier, et notamment des photographes. « C’est une épave très spéciale avec ses quatre « trous » – autant d’entrées possible », explique Alex Mustard. Le sens du courant est également important : s’il vient du nord, il apporte des particules depuis le golfe de Suez – et une visibilité moindre –, s’il vient du sud les photographes peuvent profiter d’une belle eau bleue.

L’une des motos les plus “photogéniques” dans les cales du Thistlegorm. Un phare a été disposé derrière la roue avant pour donner plus de relief à la moto. © Sandrine Leveugle-Souan

Pénétrer dans le Thistlegorm est un « must do ». Ici, la priorité c’est d’éclairer les nombreux objets visibles à l’intérieur, camions, jeeps, motos, pneus, locomotives… « La clé, c’est de trouver des objets avec du bleu derrière », commente Alex. « Pénétrez le plus au fond des cales et retournez-vous pour trouver l’angle qui vous permet de mettre dans le cadre votre objet ET du bleu en arrière-plan ».

Pour mettre en valeur un véhicule et rendre la sensation de profondeur en donnant du relief, la position des flashs est primordiale : on oublie la traditionnelle position avec les flashs de chaque côté de l’appareil, et on passe en mode « oreilles de lapin » avec les deux flashs bien au-dessus du caisson (schéma ci-dessous). « Pour trouver la bonne inclinaison des flashs, faites une première photo et regardez sur votre écran la surface de l’ombre aux angles de votre image », explique Alex. « Si vous avez trop d’ombre en bas, baissez un peu vos flashs ; si le haut de l’image est sombre, remontez-les légèrement. »

Flashs en position “oreilles de lapin”. © Plongez !

Les véhicules à ne pas manquer en photo sur le Thistlegorm :

  • La locomotive à l’extérieur (n’y restez pas trop longtemps, elle est sur le fond à 30 mètres) ;
  • 2 motos au niveau haut du trou n°2 en partant de la proue ;
  • Le dernier camion avec son volant (les autres ont tous été « subtilisés » par des plongeurs…).

Conseil + : essayez d’intégrer de la vie sur votre image avec un banc d’anthias par exemple. « Si les poissons se sont éparpillés avec votre premier éclair de flash, faites un petit tour pour que les poissons reviennent. »

Pour lire l’article “Grand angle : épaves, bancs de poissons et mi-air mi-eau”, c’est p117 dans le n°23 de Plongez !

Texte et photos : Sandrine Leveugle-Souan

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

POPULAIRE