Agenda

Quand les acteurs de l’Odyssée rencontrent les anciens de la Calypso

Il y a 1 année

Le 22 septembre a eu lieu une avant-première un peu particulière : celle de l’Odyssée, biopic sur le commandant en présence des contemporains de Cousteau, ceux qui ont réellement pris part aux aventures à bord de la Calypso. L’émotion et l’attente sont palpables dans la salle du cinéma Bonneveine à Marseille où l’aventure de Cousteau a réellement commencé. Les proches, les amis et les collaborateurs avec leurs familles ont répondu présents à l’appel de François Dorado (photographe de l’équipe Cousteau), qui organise régulièrement des réunions d’anciens de la Calypso. Tous étaient présents pour visionner l’œuvre de Jérôme Salle, dont la sortie officielle aura lieu le 12 octobre prochain.

Pour cette projection symbolique, le réalisateur est présent ainsi que Lambert Wilson incarnant à la perfection Cousteau, Pierre Niney jouant Philippe Cousteau le second fils du commandant et de Simone Melchior (Audrey Tautou dans le film), et Vincent Heneine interprétant Albert Falco dit Bébert. Un film tout en pudeur et en retenu évoquant l’histoire extraordinaire d’une famille incroyable ayant vécu son propre rêve quoi qu’il lui en ait coûté. Il en fallait de la conviction et du courage pour se frotter à un monument tel que Cousteau mais ils l’ont fait ensemble, et ensemble ils sont venus (avec une certaine appréhension) le délivrer à ceux qui ont vécu une part de cette magie. Une première rencontre avait déjà eu lieu lorsque, il y a plus d’un an, des anciens de la Calypso avaient accueilli les acteurs avec bienveillance lors de la préparation de leurs rôles.

De gauche à droite, Pierre Niney, Jérôme Salle, Lambert Wilson au micro et Marc Missonier producteur © Dominique Barray

De gauche à droite, Pierre Niney, Jérôme Salle, Lambert Wilson au micro et Marc Missonier producteur © Dominique Barray

« C’est très émouvant d’être là » commence Jérôme Salle en introduction de sa présentation. « De toutes les projections c’est la plus forte et la plus angoissante pour nous tous » poursuit-il. Il précise ensuite que le film n’a pas été conçu pour ceux qui ont connu à un moment ou à un autre le commandant Cousteau mais surtout pour tous les autres, notamment les plus jeunes : « j’ai écrit ce film pour faire connaître Cousteau à mes enfants », pour qu’ils sachent vraiment qui il était et qu’elle est son œuvre. Cousteau a ouvert une porte à l’exploration des océans, c’était un pionnier qui a partagé avec le public sa passion, mais c’était aussi un père ayant des relations complexes avec ses deux fils et plus particulièrement avec Philippe, une relation père/fils qui sert de fil rouge au film.
« Je suis mort de trouille » énonce au moment de prendre le micro Lambert Wilson, incarnant de manière magistrale le rôle de Cousteau. « C’est bouleversant d’être devant vous, nous qui n’avons vécu qu’un millième de tout ce que vous avez vécu » énonce l’acteur en s’adressant aux anciens de la Calypso, « nous avons touché du doigt quelque chose qui est de l’ordre du merveilleux ».

« On ne peut pas faire mieux en 2 heures de film pour raconter une vie riche comme celle de Cousteau », nous confie Dominique Serafini à la fin de la projection. Le dessinateur a lui-même bien connu Jacques-Yves Cousteau et son équipage lorsque, en 1983, il  a embarqué à bord de la Calypso en Martinique pour réaliser une série de bandes-dessinées inspirées par les missions de l’équipe Cousteau tout autour de notre planète bleue.

Janice, l’épouse de Philippe Cousteau (interprété par Pierre Niney) décédé le 28 juin 1979 venant spécialement de Washington était présente pour le visionnage © Dominique Barray

Janice, l’épouse de Philippe Cousteau décédé le 28 juin 1979, est venue spécialement de Washington pour la projection. Elle échange avec l’acteur Pierre Niney, qui interprète dans le film celui qui fût son mari.  © Dominique Barray

Sortie nationale du film L’Odyssée : le 12 octobre.

Retrouvez l’article complet sur les coulisses du film dans le n°5 du magazine Plongez !

Morgane CONSTANTIN

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

POPULAIRE

    Deep : une mini-série qui met l'apnée sur le devant de la scène

    Deep : une mini-série qui met l’apnée sur le devant de la scène

    Plongée souterraine : Frédéric Swierczynski prêt pour une plongée à -300 mètres !

    Plongée souterraine : Frédéric Swierczynski prêt pour une plongée à -300 mètres !