Agenda

En direct du Vertical Blue aux Bahamas

Il y a 3 mois

C’est l’apnéiste français Thibault Guignés qui nous raconte de l’intérieur comment se sont déroulées les épreuves du Vertical Blue, qui se termine ce week-end sur l’île de Long Island aux Bahamas.

Petit résumé des deux premiers actes de ce Vertical Blue 2018. Un casting réunissant les meilleurs apnéistes de la planète, un duel au sommet entre William Trubridge et Alexey Molchanov – pour l’instant remporté par ce dernier dans les trois disciplines – et des performances hors-norme (3 records du monde et 5 plongeuses à plus de 100 mètres côté femme, et un record du monde cwt à 130 mètres côté hommes). Une équipe italienne en très grande forme, des Japonaises impressionnantes et au milieu de tout ça, la French Mafia fait son chemin.

Cette année, pour la dixième édition du Vertical Blue, la France était représentée par cinq apnéistes : Alice Modolo, Rémy Dubern, Denis Grosmaire, Thibault Guignés et Stéphane Tourreau. Nous partageons une maison tous ensemble et sommes vraiment une équipe dans cette compétition, nous coachant les uns les autres et nous conseillant mutuellement.

Thibault Guignès lors d'une remontée. Il a battu à deux reprises le record de France en immersion libre. © Daan Verhoeven

Thibault Guignés lors d’une remontée. Il a battu à deux reprises le record de France en immersion libre. © Daan Verhoeven

Voici les dernières nouvelles de la compétition, qui se termine officiellement aujourd’hui, le 9ème jour.

Denis, pour sa première compétition majeure, est toujours à la recherche de ses limites. Après une préparation en métropole en eau froide, notre Tahitien retrouve les joies de l’eau chaude comme à la maison et a surmonté son problème de compensation. Il enchaîne les personal best et a validé sur sa quatrième plongée un magnifique 87 mètres en immersion libre. Encore large sur l’hypoxie et la compensation, on pouvait attendre de lui un nouveau record personnel dans les jours suivant, et il n’a pas manqué son rendez-vous avec 93 mètres FIM annoncés et réalisés le 8ème jour de la compétition, une belle performance !

Rémy, partagé entre son travail à distance, son coaching d’Alice et son propre entraînement, a eu un peu plus de mal à rentrer dans la compétition. Un petit excès de confiance malgré le manque de volume d’entraînement ne lui a pas encore permis de valider de performances en sans palmes. Il va maintenant chercher avant tout à se faire plaisir en repoussant son record personnel en poids constant en bi-palmes et certainement une plongée en sans palmes un peu plus facile que les précédentes dans les jours à venir. Il a réalisé 85 mètres en poids constant (CWT) le 8ème jour de la compétition.

Stéphane est lui en mode entraînement pour préparer sa saison lors de ce Vertical Blue. Il lui a fallu à son arrivée aux Bahamas accepter le fait de ne pas être aussi prêt que souhaité physiquement. Il privilégie donc le plaisir sur des plongées faciles en no warm up. On peut attendre de lui de la consolidation de ses plongées précédentes sur ses deux prochaines plongées. Après une intense période de préparation physique générale, Stéphane prévoit à l’automne de s’entraîner deux mois complets en Dominique. Il a réalisé 101 mètres en poids constant (CWT) le 7ème jour de la compétition.

Transcendée par son travail avec son entraîneur Rémy et avec son préparateur mental Alain, Alice nous a régalé avec une belle montée en puissance lors de ce Vertical Blue, qui a abouti à deux records de France. Tout d’abord 84 mètres puis 86 mètres en poids constant, une progression de 5 mètres par rapport à son précédent personal best établi il y a 5 ans. Quel accomplissement après 5 années d’interruption de sa pratique pour se consacrer à sa vie professionnelle ! Elle a annoncé 88 mètres pour le 9ème jour de compétition… À suivre !!!

Alice Modolo lors d'une descente en poids constant monopalme. La compétition n'est pas terminée mais elle à déjà battu le record de France avec une profondeur de 86 mètres. © Daan Verhoeven

Alice Modolo lors d’une descente en poids constant monopalme. La compétition n’est pas terminée mais elle à déjà battu le record de France avec une profondeur de 86 mètres. © Daan Verhoeven

Thibault a choisi, sur les conseils de la French Mafia, de commencer la compétition par une plongée déjà maitrisée, ce qui lui a été salutaire puisque la gestion du stress a été un peu plus rude que prévue sur les deux premières plongées. Après un early turn sur sa deuxième plongée, Thibault, fort de la confiance accumulée sur les entraînements précédant la compétition, a su aller chercher deux nouveaux records de France consécutifs en immersion libre à 110 et 112 mètres. Ses deux sorties impeccables lui ont donné la confiance nécessaire pour annoncer un nouveau personal best à 114 mètres, qu’un early turn l’a hélas empêché de réaliser.

À noter que la France est également représentée dans l’équipe de Safety du Vertical Blue avec Lily Crespy dont le sourire nous booste autant avant qu’après nos plongées.

Thibault Guignés

Photo d’ouverture : Alice Modolo © Daan Verhoeven

POPULAIRE

    Première diffusion pour le documentaire "700 requins dans la nuit"

    Première diffusion pour le documentaire “700 requins dans la nuit”

    Julie Gautier rend hommage aux femmes dans son nouveau film, Ama

    Julie Gautier rend hommage aux femmes dans son nouveau film, Ama