Destinations

Croatie : plongées dans les eaux cristallines de l’Adriatique

Il y a 3 mois

Au cœur des Balkans, la Croatie offre l’une des plus belles régions côtières d’Europe : de l’Istrie au nord à la Dalmatie au sud, voici les 10 bonnes raisons de plonger le long des 1777 km de côtes de ce pays facilement accessible.

– Une eau limpide : la mer Adriatique est réputée pour son excellente visibilité, jusqu’à 50 mètres par endroits, notamment aux abords de l’île de Vis, au large de Split dans le sud du pays.

– Des côtes propices aux randonnées palmées : pour les amoureux de PMT (palmes, masque tuba), la Croatie offre de nombreuses possibilités de découvertes grâce à ses fonds très colorés, que ce soit autour de l’île de Hvar ou encore près des côtes longeant la ville de Dubrovnik.

– Une vie sous-marine colorée et variée : on retrouve dans les eaux croates rascasses, langoustes, poulpes, hippocampes ou encore divers nudibranches. Les fonds sont tapissés d’éponges et de posidonie, et il n’est pas rare d’observer du corail rouge – protégé ! – sur certains tombants.

– De nombreuses épaves : du nord au sud du pays, les passionnés de tôles concrétionnées pourront explorer près de Rovinj le Baron Gautsch, surnommé le Titanic de l’Adriatique, très bien conservé ; le Francesca da Rimini, un navire de guerre italien à observer entre 40 et 52 mètres de profondeur dans l’archipel des Kornati ; ou encore le sous-marin U-81 dans les eaux dalmatiennes.

– Des trésors archéologiques innombrables : à Cavtat près de Dubrovnik, un site protégé renferme plus d’un millier d’amphores immergées depuis près de 2000 ans. Un peu plus au nord, au large de l’île de Brač, les plongeurs peuvent découvrir les vestiges d’une maison romaine et ses mosaïques datant du 1er siècle avant J.-C.

The Cave, de 50 mètres de diamètre et 43 mètres de profondeur, une véritable cathédrale sous-marine.

– Un riche relief sous-marin : les fonds offrent des reliefs variés composés de tunnels, de canyons, de grottes et de tombants. Citons les sites de Fraškeri et de Reff Stoja près de Pula (Istrie), ou encore la grotte Bleue ou Modra špilja sur l’île de Biševo, une grotte à l’eau turquoise et aux jeux de lumière impressionnants.

– Des plongées de nuit dépaysantes : rien de tel que de découvrir les fonds colorés de la mer Adriatique de nuit. On y croise de nombreux poissons de récifs, des poulpes, des mérous ou encore des écrevisses.

– Une nature préservée et un riche patrimoine : que ce soit l’île de Vis avec sa nature intacte et ses petites plages isolées, les villes historiques de Hvar ou de Trogir, inscrites au patrimoine mondial de l’Unesco ou les îles Kornati avec leurs paysages lunaires, leurs lacs d’eau salée et leurs ports minuscules, il fait bon mettre la tête hors de l’eau en Croatie !

– De multiples balades au fil de l’eau : explorez les 1000 îles des Kornati sur un voilier ou admirez les moulins de la rivière Cetina et les fortifications de la ville de Dubrovnik en canoë. Pour une expérience plus traditionnelle, embarquez sur un « trupice » – canot en bois traditionnel – sur la rivière de Neretva.

– Des spécialités locales savoureuses : entre deux plongées, reprenez des forces avec les pâtes aux truffes en Istrie, une pašticada en Dalmatie (un ragoût de bœuf souvent servi avec des gnocchis) ou encore une rožata, crème dessert au caramel.

Bol, sur l'île croate de Brač

Le marché de Bol, une petite ville située sur l’île croate de Brač, et la vue sur les eaux cristallines de l’Adriatique.

Pratique : pas de décalage horaire – monnaie : la kuna (1 euro = 7,50 kn) – eau 15°C en moyenne en hiver, 24°C en été – meilleure saison : de mai à octobre – équipement : combinaison de 5 à 7 mm – tous niveaux de plongée. www.croatia.hr.

Texte : Margot Harty
Photos : Sandrine Leveugle-Souan

POPULAIRE

    10 épaves incontournables des côtes françaises

    10 épaves incontournables des côtes françaises

    10 épaves en France accessibles dès le niveau 1

    10 épaves en France accessibles dès le niveau 1