Environnement

Bormes-les-Mimosas : premier bilan pour le projet ReFISH

Il y a 9 mois

Dans le prolongement de son engagement environnemental, le Yacht Club International du port de Bormes-les-Mimosas a engagé, fin 2016, un projet innovant de nurseries artificielles pour les poissons juvéniles en partenariat avec Suez Consulting. Nous vous avions présenté ce projet dans le n°12 de Plongez !

Après 6 mois de comptages intensifs par les plongeurs du GIS Posidonie, cumulant ainsi plus de 38 heures d’observations entre mars et octobre 2017, il est temps de dresser un premier bilan de ces nurseries.

L'évolution des nurseries artificielles du projet ReFISH est étudiée de près par les plongeurs du GIS Posidonie. ©DR

L’évolution des nurseries artificielles du projet ReFISH est étudiée de près par les plongeurs du GIS Posidonie. © DR

Les conclusions sont très positives et encourageantes. L’installation des nurseries artificielles ReFISH, conçues par Suez Consulting, a permis de multiplier par 3 le nombre d’espèces et le nombre total de juvéniles par rapport aux quais nus du port de Bormes-les-Mimosas. Pour les sars, cette efficacité est encore plus marquée. À de nombreuses reprises, plusieurs petits mérous bruns ont même été observés ainsi que des pontes de seiches. Les juvéniles trouvent sur les ReFISH des abris et une source d’alimentation qui leur permettent de se développer plus facilement. Après quelques mois, ils s’émancipent et, plus mobiles, rejoignent progressivement la population adulte plus en profondeur.

Après cette phase d’expérimentation, l’équipe du projet va désormais engager une réflexion pour un déploiement à plus grande échelle…

Fabrice Javel ( chef de projet chez SAFEGE, filiale Suez)

POPULAIRE